Excessive des mouvements périodiques des jambes pendant le sommeil qui provoquent micro-arousals et interférer avec le maintien de sommeil. Cette condition relative induit un état de privation de sommeil diurne excessive se manifeste par hypersomnolence. Les mouvements se caractérise par des contractions du muscle tibial antérieur, extension de l'orteil, et intermittente flexion de la hanche, genou. (Adams et al., fondamentaux de la neurologie, Ed, 6ème p387)


Laisser un message sur 'Syndrome Des Mouvements Périodiques Nocturnes Des Membres'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.