Une variante du syndrome du Guillain Barre aiguë caractérisée par le début d ’ un dysfonctionnement trochléaire, ataxie, et perte de réflexes tendineux épargne sans trop de force dans les extrémités et le coffre. L'ataxie est produite par un dysfonctionnement sensoriel neural périphérique et non par blessure cérébelleux. Faiblesse des muscles faciaux et perte de la sensibilité peuvent également survenir. Le processus est médiée par auto-anticorps dirigé contre un composant de myéline trouvé dans des nerfs périphériques. (Adams et al., fondamentaux de la neurologie, Ed, 6ème p1313 ; neurologie 1987 sept. ; 37 1493-8) (9) :


Laisser un message sur 'syndrome de miller-fisher'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.