FAQ - paralysie faciale de bell
(Powered by Yahoo! Answers)

paralysie faciale?


Mon fils de 19 ans est atteint depuis le 21 Février d'une paralysie faciale unilatérale; il est traité par corticoïdes jusqu'à mercredi prochain; un scanner n'a pas dévoilé d'atteinte particulière.
Depuis le 21 février ( 2 semaines mercredi 6 mars) pas de régression qui se manifeste ; il fait des études et le moral est atteint car il ne retient que les statistiques les plus mauvaises qu'il entend sur le sujet; j'aimerais avoir des témoignages de personnes ayant souffert de cette affection et sur l'évolution , positive, négative et sur les durées.....merci
Un grand merci à tous ceux qui me répondent......Et , si on ne se remet pas totalement, y-a-t-il une vie ensuite? est-on vraiment pas comme les autres?
----------

J'ai eu la paralysie faciale en 1985 à 26 ans. j'ai été traité tout de suite avec la cortisone. Après 2 semaines, les "déformations" du visage commençaient à disparaître. Je ressemblai à Quasimodo quand je souriais...! Je n'osai pas sortir. Je devais mettre un sparadrap la nuit pour garder l'oeil fermé, et des gouttes constamment la journée.
Les médecins m'ont expliqués que c'est sûrement du à un virus qui s'installe dans le nerf derrière l'oreille, là ou la peau est coller sur le crane. Donc quand ça enfle, il y a pression sur ce nerf qui contrôle les mouvements du visage.
C'est vrai que beaucoup de gens gardent quelques séquelles (la bouche qui tombe un peu d'un coté, une insensibilité....).Mais la plupart guérissent sans que ça se voit. J'ai eu la chance, on ne dirait jamais que je l'ai eu.
Faites bien le traitement et pensez très fort que ça va complètement guérir...il n'y a rien de plus fort que le spiritualisme et la "prévisualisation". Ça peut paraître superficiel: mais j'ai combattu beaucoup de maladies avec ma pratique de bouddhisme (un zona au crane disparu après 6 jours!!! et je vie sainement depuis 25 ans avec le virus du VIH). La force en soi est le meilleur remède avec médicaments, bien sur, si nécessaire.
Gardez courage, je vous souhaite de bien guérir!!!  (+ info)

quel est le traitement le plus approprié pour une paralysie faciale (de Bell)? et est-elle irréversible?


PARALYSIE FACIALE A FRIGORE OU PARALYSIE DE BELL

I- TRADUCTION

Définition :
Paralysie faciale périphérique.
Atteinte clinique strictement limitée au nerf facial.
Début aigu, évolution habituellement régressive.

Anatomie :
Le nerf facial est un nerf mixte, principalement somato-moteur, mais aussi somato-sensitif, viscéro-moteur et sensoriel (goût).
Noyau du nerf facial dans la protubérance.
Paquet vasculo-nerveux acoustico-facial entre l'angle ponto-cérébelleux et le conduit auditif interne.
Trajet intra-pétreux dans l'acqueduc de Fallope ; au niveau du genou externe se trouve le ganglion sensitif ou ganglion géniculé.
Sortie du crâne au trou stylo-mastoïdien, passage dans la loge parotidienne et terminaison en trois branches, supérieure, moyenne et inférieure.

Etiologie :
Incidence 2/100000.
Sex ratio équilibré.
Age : le plus souvent, sujets d'âge moyen.
Pathogénie : virale ? immuno-allergique ? coup de froid ou courant d'air ?
Physiopathologie : inflammation avec constitution d'un œdème du nerf avec " œdème compressif " dans l'acqueduc de Fallope inextensible, plus ou moins participation ischémique ?
Les études électrophysiologiques précoces (neuronographie + étude du réflexe de clignement) peuvent mettre en évidence un bloc de conduction moteur intra-pétreux.


II- STRATEGIE DIAGNOSTIQUE

Sémiologie :
Il s'agit d'un tableau aigu, maximal d'emblée, régressif en des délais variables.
Signes précessifs (en dehors des circonstances de survenue) : otalgie ou douleur prétragienne dans les heures qui précèdent l'installation du déficit moteur.
Atteinte isolée et unilatérale du nerf facial :
- motrice : hémiface complète
. facial inférieur : la bouche est déviée du côté sain au repos, déviation accentuée dans la mimique volontaire. Les aliments s'accumulent dans le sillon gingivo-jugal du côté atteint, le sujet se mord parfois la joue.
. facial moyen : effacement du sillon naso-génien au repos, le patient ne peut froncer le nez du côté atteint.
. facial supérieur : inocclusion palpébrale (signe de Charles Bell), effacement des rides et impossibilité de hausser le sourcil du côté atteint.
Dans les formes incomplètes, signe de Souques.
Il s'agit d'une atteinte motrice complète, de la motricité volontaire, automatique et réflexe (pseudo-abolition du réflexe cornéen, la sensibilité cornéenne est préservée voire exagérée).
- sensitive (inconstante et/ou transitoire) : hypoesthésie de la zone de Ramsay-Hunt.
Les patients se plaignent souvent d'une impression d'hypoesthésie de la joue lorsque celle-ci est complètement flaccide, mais l'examen sensitif comparatif est normal aussi bien dans le territoire cutané que muqueux.
Hyperacousie douloureuse (par paralysie du muscle de l'étrier).
- sensorielle : agueusie des deux tiers antérieurs de l'hémilangue, rarement signalée spontanément et donc à rechercher.
- viscéro-motrice : hypolacrymation, hyposalivation unilatérale.

L'examen des autres paires crâniennes, cérébello-vestibulaire et des voies longues est normal, il n'y a pas de syndrome méningé.

Il n'y a pas de syndrome général (ni asthénie, ni fièvre, etc…).

Le diagnostic positif est purement clinique ; devant un tableau typique, aucun examen complémentaire n'est requis.

Diagnostic différentiel :
1) Eliminer ce qui n'est pas une paralysie faciale (surtout en cas d'atteinte bilatérale) :
- myxoedème, sclérodermie, dépression,
- hypomimie des syndromes parkinsoniens,
- myopathie faciale : maladie de Steinert, myopathie facio-scapulo-humérale, autres myopathies… qui donnent plus volontiers un ptosis qu'une inocclusion palpébrale,
- myasthénie (la fatigabilité n'est pas toujours évidente cliniquement).

2) Eliminer ce qui n'est pas une paralysie faciale périphérique = paralysie faciale centrale.
Le facial supérieur est respecté (on peut éventuellement observer un signe de Souques, mais l'occlusion palpébrale est toujours respectée, jamais de signe de Charles Bell).
Dissociation automatico-volontaire normale ou inverse.
Diplégie faciale du syndrome pseudo-bulbaire avec souvent une exagération des réflexes médians de la face (massétérin, naso-palpébral).

3) Eliminer ce qui n'est pas une paralysie faciale périphérique par souffrance tronculaire intra-pétreuse :
3.1- dans la protubérance : syndrome vasculaire alterne ou non
SEP
3.2- dans l'angle ponto-cérébelleux :
- neurinome du VIII
- syndrome de Miller-Fisher
- forme " haute " de Guillain Barré (polyradiculonévrite aiguë)
3.3- dans sa portion extra-crânienne :
. pathologie parotidienne (tumorale, sarcoïdose dans le cadre du syndrome de Heerfordt)
. syndrome de Melkersson-Rosenthal : paralysie faciale familiale, récidivante, parfois bilatérale ou à bascule, langue plicaturée dite scrotale.

4) Eliminer les autres paralysies faciales périphériques par lésion intra-pétreuse identifiée :
- fracture du rocher
- tumeur
- oto-mastoïdite
- zona du ganglion géniculé : il est capital avant tout traitement de rechercher une éruption vésiculeuse du conduit auditif externe et de la zone de Ramsay-Hunt.
- névrite diabétique.

Y a-t-il place pour des examens complémentaires au stade aigu ?

NON lorsque la présentation est typique.
OUI - si l'installation du déficit est progressive, ne serait-ce qu'en quelques heures,
- si l'examen neurologique COMPLET montre d'autres anomalies qu'une atteinte isolée tronculaire du nerf facial,
- en cas d'atteinte bilatérale même asymétrique,
- en cas d'atteinte récidivante.


III- EVOLUTION ET PRONOSTIC

L'atteinte est d'emblée maximum.
L'évolution sera régressive en quelques heures à quelques semaines, voire quelques mois.
Elle peut être incomplète : si la récupération n'est pas clairement amorcée et en bonne voie, un EMG peut être indiqué à la troisième semaine d'évolution pour essayer de mieux préciser le pronostic fonctionnel (dégénérescence axonale secondaire signant une évolution nécessairement beaucoup plus longue et susceptible d'être à la fois incomplète et compliquée).
Evolution compliquée : lorsque la récupération est incomplète, peuvent apparaître :
. un hémispasme post-paralytique (spasmes cloniques spontanés)
. des syncinésies, mise en jeu du territoire supérieur lors de l'activation volontaire du territoire inférieur.
. le syndrome des larmes de crocodile avec larmoiement unilatéral lors de l'alimentation.
Tous ces phénomènes sont dus à une réinnervation aberrante.



IV- TRAITEMENT

Exclusivement AMBULATOIRE dans la forme typique.
PRECOCE ++++.

1) Traitement symptomatique = protection oculaire ++++
. Par compresse ou Steristrip la nuit.
. collyre anti-septique pendant la journée avec instillations fréquentes ++++.
. consultation ophtalmologique à la moindre suspicion clinique de kératite (douleurs ++).
. la blépharoraphie est parfois nécessaire dans les formes prolongées.

2) Traitement étiologique
Après s'être assuré de l'absence de zona du ganglion géniculé ou de tout syndrome infectieux clinique, le traitement repose sur une corticothérapie orale, 1mg/kg/jour, dégressive sur 8 à 15 jours selon l'évolution clinique, + associée à des vaso-dilatateurs et une vitaminothérapie B.
La décompression chirurgicale est exceptionnellement indiquée, jamais d'emblée ; elle peut être à discuter dans les formes ne récupérant absolument pas après trois semaines.

3) Autres traitements
Kinésithérapie + électrostimulation dans les formes qui ne récupèrent pas rapidement.
Chirurgie fonctionnelle (anastomose spino- ou hypoglossofaciale) dans les formes restées sévèrement déficitaires  (+ info)

Paralysie Faciale ?


Paralysie Faciale ?
Bonjour,
Voilà depuis dimanche, je souffre d'une paralysie faciale du côté gauche. Etant enceinte de 5 mois je me suis beaucoup inquiétée mais le médecin m'a dit que le bébé allait très bien et qu'il n'y avait aucun rapport avec ça. Le problème c'est qu'il a été assez vague dans ses propos... C'est pourquoi je vous écris aujourd'hui. J'aimerai savoir si des personnes ont connu le m^me problème que moi et si oui combien de temps a peu près cela dure-t-til ? y'a t-il des sequelles ?
Je me fais beaucoup de soucis.
Merci d'avance pour vos témoignages.
----------

J'ai eu ça l'an dernier (à cause d'une otite toute bête à priori).
Il a appelé ça "paralysie faciale afrigorée". "Afrigorée", c'est un grand mot pour dire qu'on ne sait pas d'où ça vient.

Comme traitement, j'ai eu :
- arrêt maladie de 1 mois (renouvelé toutes les semaines)
- cachets contre le zona (au cas où)
- cachets de cortizone à bloc... méfiance, c'est une vraie saleté. Au bout d'une semaine, je mangeais comme quatre (tout le temps faim, 3 croque-monsieurs au petit déjeûner). Je ne dormais que deux ou trois heurs par nuit (au maximum), et lever-pipi toutes les 2 heures...
Au bout de deux semaines, j'avais de l'eau dans les articulations et un mal de chien à marcher (très mal aux genoux et aux chevilles)...
Au bout de trois semaines, je n'en pouvais plus et j'ai commencé le sevrage moi-même en diminuant la dose de cortizone...

Sinon, la paralysie est assez génante car tu n'y vois plus que d'un oeil, l'autre étant soit asséché, soit plein de produit gras pour le protéger (vu que ta paupière ne bat plus).

Au bout d'un mois, je pouvais manger et boire sans en mettre partout et j'ai repris le boulot. Ce n'est jamais complètement revenu, mais les séquelles ne sont pas visibles (à part quand je suis très fatigué (visage pas très symétrique). Sinon, je sens bien que le visage est moins sensible du côté gauche, et que les muscles réagissent moins bien...

Si tu as d'autres questions, n'hésite pas à m'envoyer un mail par Yahoo Q/R...

Courage ! Surtout pour les médocs...  (+ info)

Paralysie faciale?


J'ai eu il y a quelques années une paralysie faciale qui m'a laissé un problème au niveau de la bouche et de l'euil gauche.
Qui a eu le même problème et qui a trouvé une solution ??
Merci
----------

demande a passer une EMG pour savoir si tes muscles sont encore innervés a 100% et il existe certaines réeducations mais pour cela deande plutot a ton médecin.  (+ info)

Qui a déjà entendu parlé de paralysie faciale du à un virus ?


je précise une paralysie faciale du au virus du Zona. Si c'est le cas : En combien de temps avez-vous récupéré de cette paralysie et avez-vous eu des séquelles ?
Avez-vous eu recoure à un kiné ?
Merci pour vos réponses
----------

J'ai eu une paralysie faciale lorsque j'avais 2 ans, en même temps que la varicelle. A l'époque il n'y avait pas de traitement, mais la paralysie a disparue d'elle-même, en 6 mois. Et je n'ai aucune séquelle...  (+ info)

j'aimerais savoir si l'electrostimulation sert à améliorer une paralysie faciale?


je ne crois pas vraimt... ça calme les douleurs, c'est tt!!

je te conseil de tester l'accupuncture... c'est très efficace... bon courage!!  (+ info)

Paralysie faciale et acupuncture?


J'ai déja posé une question au sujet de la paralysie faciale dont mon fils est atteint; cela fait 4 semaines et pas de progrès! quelqu'un a-t-il essayé l'acupuncture?merci
Merci , lila et bon courage, car ça n'est pas facile à vivre; j'espère que pour Alexandre , ça se passera mieux; il n'a jamis souffert et a été hospitalisé avec perfusion de corticoïdes immédiatement; il est sorti au bout du 3 ème jour et il est reparti suivre ses cours ( il est en prépa dans une ville de fac) Il n'a toujours pas de doukeurs et peut étudier normalement mais ne sent toujours pas sa joue gauche et se ferme l'oeil avec un sparadrap pour dormir. Cà fait 4 semaines aujourd'hui.le scanner n'a rien montré d'anormal; on attend; il n'est pas défiguré, ça se voit surtout quand il bouge le visage ( sourit, par exemple) il parle normalement sauf qqs mots qu'il prononce plus difficilement
Bon courage
----------

la paralysie faciale par maladie neurologique ou par lésion traumatique (section ou autre est définitive.engénéral ) mais on a vu des paralysie faciale au cours des attaques cérébrales d'origine vasculaire régresser plus ou moins La paralysie sans cause appelé paralysie a frigore parfois due à un virus peut régresser plus ou moins vite selon le cas.La cortisone donnée précocément aurait un effet .L'acupuncture pourrait aider à la régression dans ces cas.Mais comme on ne sait pas détecter les cas qui régressnt des autres on ne peut pas savoir ci c'est la régression spontanée ou c'est l'effet du traitement;vous pouvez essayer l'acupuncture,il n'y a pas de risque sauf pour la question d'argent vous pouvez prendre des vitamines du type B1.En désespoir de cause comme le cas du malade canadien ,il faur aller voir un très bon chirurgien plasticien qui pourra atténuer les inconvéniences de la paralysie par des transplantations musculaires par exemple .Avec tous mes voeux de bon rétablissement pour les deux  (+ info)

Avez vous déjà eu une paralysie faciale sur une moitie de visage ?


Depuis quelques jours ma fille est atteinte de ce problème. Elle a comme un rictus et se plaint de fourmillements au niveau des levres et n'a plus de sensations de chaud/froid lorsqu'elle mange ou boit... Son médecin lui a donné une batterie d'examens mais en attendant les résultats de ceux-ci, je voulais savoir si vous connaissiez ce phenomène ? En regardant le nom des médicaments prescrits, le médecin pense à un zona ???? Pourriez vous nous dire l'évolution et les traitements subis. Merci pour votre aide
----------

ça peut être ce qu'on appelle un virus a frigor...donc il a du donner des anti-viraux...pas de panique tout va rentrer dans l'ordre d'ici 15 jours et sans séquelle.  (+ info)

Qui ici à déjà souffert de paralysie faciale afrigoré?Combien de temps ça a durer?Pourquoi avez vous eu ça?


Coucou, me revoilà.Bon ben pas d'amélioration.On a augmenté dose de corticoide car la paralysie faciale est presque complête, mon ouie est sérieusement endommagé et doit bien irrigué oeil gauche pour pas le perdre.Lundi rendez vous chez neur chirurgien pour en savoir plus.Suis retournée à l'hôpital mais ils savent rien faire, ce sera un travail de patience et repos.Hyper dur à vivre, très douloureux mais surtout déprimant.
Je voulais dire à ceux qui ont fait supprimé ma question que c'est dégueulasse...

Connaissez vous des personnes qui ont déjà eu ça, les causes et combien de temps?

Pour moi ça peu durer de un mois à plus longtemps car nerfs faciale très atteint.
----------

un collègue a eu ça. Je ne connais pas la cause mais il était de retour au bout de 2 semaines.

Laisse tomber ceux qui ont fait supprimer ta question. Ce sont des minables.

bon courage  (+ info)

Quels sont les premiers signes de guérison d'une paralysie faciale?Retrouves t'on le goût?Besoin de témoins?


Coucou et bien oui il y a du mieux je parle et ma bouche se tort moin mais toujours paralysé.Mon oeil ne se ferme toujours pas et je souffre toujours autant en plus de ça mnt j'ai une otite du côté gauche aussi donc le paralysé, j'en ai marre pffff.... Je n'ai tjs pas le gôut des aliments et pourtant je mange comme 4 à cause de la cortisone.
----------

Retrouver le goût annonce la guérison prochaine.  (+ info)

1  2  3  4  5  

Laisser un message sur 'paralysie faciale de bell'



N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.

Dernière mise à jour: Septembre 2014