Cas Rapportés "Douleur"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/3608. Pyorrhoea en tant que cause de pyrexia.

    Trois patients présentant la fièvre et la malaise, un de qui a également eu des douleurs communes, ont été intensivement étudiés avant que leur état ait été attribué au sepsis dentaire. Chaque patient a récupéré entièrement après traitement dentaire approprié. Le sepsis dentaire devrait être ajouté à la liste de causes possibles de pyrexia d'origine indéterminée, et un examen dentaire courant devrait être effectué dans chaque cas. ( info)

2/3608. rupture d'effort fémorale de cou présentant en tant que douleur fessière dans un coureur de marathon : rapport de cas.

    Un cas est décrit d'un homme de 50 ans avec une rupture d'effort fémorale de cou présentant en tant que douleur fessière. Un procédé goupillant effectif du cou fémoral a été exécuté pour la stabilisation. Des ruptures d'effort fémorales de cou sont souvent mal diagnostiquées tôt dans leur présentation. Les signes et les symptômes peuvent imiter ceux plus généralement - des désordres vus. L'histoire physiatric appropriée et l'examen physique, avec des études indiquées, aideront à empêcher le diagnostic erroné et les complications potentiellement sérieuses liés à la pathologie musculo-squelettique. ( info)

3/3608. Formation image de résonance magnétique de syndrome acquis de Brown dans un patient présentant le psoriasis.

    BUT : Pour rapporter l'occurrence du syndrome acquis de Brown et des résultats de résonance magnétique associés de formation image dans un patient présentant le psoriasis. MÉTHODES : Un femme de 42 ans avec une histoire de douleur développée par psoriasis, de double vision, et d'altitude limitée de son oeil gauche dans l'invocation. Une image de résonance magnétique orbitale avec le perfectionnement de gadolinium a été obtenue. RÉSULTATS : L'image de résonance magnétique orbitale a révélé le perfectionnement anormal du complexe gauche de trochlea/tendon. Le patient' ; symptômes de s résolus avec la thérapie de corticostéroïde. CONCLUSIONS : Le syndrome acquis de Brown peut être associé au psoriasis. L'inflammation du complexe de trochlea/tendon qui peut causer le syndrome acquis de Brown peut être démontrée sur l'image de résonance magnétique. ( info)

4/3608. Utilisation de gel percutané d'amitriptyline dans un patient présentant la douleur et la dépression chroniques.

    Un homme avec la maladie d'entrailles inflammatoire grave a souffert de la douleur et de la dépression abdominales chroniques. Une préparation percutanée de gel d'amitriptyline a été composée puisqu'il ne pouvait pas prendre des concentrations en sérum de drogues oralement d'amitriptyline et son nortriptyline actif de métabolite ont été mesurés plus de 24 heures. Des symptômes de la dépression ont été surveillés avant de commencer la thérapie percutanée et à la fin de 6 semaines. Les symptômes de douleur et les événements défavorables de drogue d'amitriptyline étaient des concentrations équilibrées quotidiennes surveillées en sérum de drogue et le métabolite étaient dans la marge thérapeutique plus de 24 heures. Le patient s'est plaint de que son humeur a été améliorée mais sa douleur abdominale est demeurée sans changement. Le gel percutané d'amitriptyline a été bien toléré et est un système de livraison alternatif dans les patients incapables de prendre des drogues oralement. ( info)

5/3608. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation ( info)

6/3608. Étude de cas radiologique. Lymphome primaire d'os.

    La distinction du lymphome primaire de l'os du lymphome disséminé et des malignités apparaissantes semblables d'os est importante en raison de son meilleur pronostic. Il est également important de se rappeler combien nonchalent le processus peut être même face à la participation massive d'os. L'identification tôt de cette entité rare peut augmenter la survie des malades. ( info)

7/3608. Synovitis villonodular pigmenté du genou : une description de deux cas a traité dans arthroscopy.

    Les auteurs présentent deux cas de synovitis villonodular pigmenté du genou. Après une discussion de l'aspecificity des résultats et des difficultés cliniques dans le diagnostic basé sur l'évaluation radiographique, ils concluent que le diagnostic peut être possible preoperatively par MRI, et que la chirurgie arthroscopique tient compte du traitement approprié des formes localisées de la maladie. ( info)

8/3608. Stereotactic pallidotomy dans un enfant avec la maladie de Hallervorden-Spatz. Rapport de cas.

    Les auteurs présentent un cas de la maladie de Hallervorden-Spatz (HSD) dans un garçon de 10 ans traité avec pallidotomy stereotactic pour la commande du dystonia grave. La maladie de Hallervorden-Spatz est un type rare de dystrophie de neuraxonal qui peut être familial ou sporadique. C'est le premier cas de HSD rapporté dans la littérature en laquelle un pallidotomy a été exécuté. Le patient a eu empirer progressivement les dystonias et les spasmes qui ont empêché la fonction utile de son côté droit entier et ont par la suite menacé sa capacité respiratoire. Des images de résonance magnétique Pre-- et postopératoires sont présentées avec les enregistrements électrophysiologiques faits dans le pallidus de globus à l'heure de la chirurgie. Amélioration fonctionnelle de l'utilisation du patient' ; on a observé des membres et le soulagement de s du dystonia douloureux. Stereotactic pallidotomy devrait être considéré comme traitement potentiel dans la gestion de HSD. ( info)

9/3608. Résolution de douleur centrale après embolization d'une malformation artérioveineuse. Rapport de cas.

    Les auteurs décrivent un patient présentant la douleur centrale droit-dégrossie résultant d'une malformation artérioveineuse pariétale gauche (AVM). L'AVM a été traité avec l'embolization étagé et le radiosurgery stereotactic, et son oblitération a été documentée sur des études angiographiques de suivi. Étonnant, le patient a noté la résolution complète de son syndrome de douleur après l'embolization, qui est un résultat extrêmement rare. La douleur centrale et ses mécanismes proposés sont discutés. ( info)

10/3608. Un cas de la dystrophie sympathique réflexe (syndrome régional complexe de douleur, type I) résolu par la contusion cérébrale.

    Nous présentons un cas de la dystrophie sympathique réflexe réfractaire (RSD) (syndrome régional complexe de douleur, dactylographions I) dont les symptômes (des anomalies continues de douleur, d'allodynia, de hyperhydrosis et de température) étaient resolved après le patient a souffert une contusion cérébrale traumatique dans le lobe temporel gauche, qui n'a causé aucun déficit neurologique. Ce cas suggère que les symptômes des patients d'un certain RSD puissent en grande partie soutenu par un réseau complexe impliquant le cerveau. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'douleur'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.