Cas Rapportés "Agranulocytose"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/607. Traitement d'Olanzapine après granulocytopenia clozapine-induit dans 3 patients.

    FOND : comment aux patients psychotiques du meilleur festin qui ont eu le passé clozapine-a induit l'agranulocytosis ou le granulocytopenia demeure un problème. RAPPORTS DE CAS : Nous rapportons 3 patients présentant la schizophrénie chronique qui avait précédemment arrêté le clozapine dû aux effets secondaires hématologiques. Les patients n'ont démontré l'amélioration avec l'olanzapine qui a égalisé à 16 - aux diminutions de 31 points des points d'échelle d'évaluation pendant le suivi d'une année sans aucune anomalie hématologique. CONCLUSION : Les résultats suggèrent que l'olanzapine puisse être utile en soignant des patients avec le granulocytopenia clozapine-induit sans risque de répétition des effets secondaires hématologiques. ( info)

2/607. Le pancytopenia passager grave s'est associé à l'ingestion de procaïnamide.

    Une femme de 73 ans s'est avérée pour avoir médicalement le pancytopenia significatif en association avec l'ingestion de chlorhydrate de procaïnamide. Le syndrome, ressemblant à érythémateux de lupus systémique, on a rapporté que qui se développe dans les patients a traité avec cet agent, est caractérisé par doux pour modérer l'anémie et doux pour modérer le granulocytopenia. Le granulocytopenia dans les patients prenant le procaïnamide et indépendant graves à un syndrome de lupus n'a pas été précédemment rapporté en association avec la thrombocytopénie significative. La sévérité clinique de ce patient' ; présentation de s, suggérant une leucémie aleucémique, et sa remise complète après le cessation de l'administration de procaïnamide occasionnel ce rapport. ( info)

3/607. Causes déterminantes génétiques d'agranulocytosis drogue-induit : risque potentiel d'olanzapine ?

    Si l'olanzapine cause la toxicité de moelle est toujours une question de discussion. Malgré des tests cliniques pre-marketing et post-marketing, et bien qu'il n'y ait eu aucun cas chez les animaux de la neutropénie ou de l'agranulocytosis olanzapine-induite, le risque de toxicité de moelle ne peut pas être exclu. Le papier actuel aborde les questions suivantes : quel est le fond potentiel de l'agranulocytosis drogue-induit ? Y a-t-il des rapports de cas soutenant la vue que l'olanzapine a la toxicité appropriée de moelle ? Quelles stratégies pourraient être utiles en identifiant les mécanismes pathologiques étant à la base de cet effet secondaire ? ( info)

4/607. agranulocytosis Olanzapine-induit.

    L'olanzapine de drogue antipsychotique a été développé pour réduire le risque de haematotoxicity. Nous rapportons un cas d'agranulocytosis induit par olanzapine. ( info)

5/607. syndrome de Cohen : deux nouveaux cas dans les enfants de mêmes parents.

    Le syndrome de Cohen est une obésité du tronc se composante rare de désordre génétique, un hypotonia, un retardement mental, un aspect facial caractéristique et des anomalies oculaires. D'autres dispositifs cliniques diagnostiques incluent les mains et les pieds étroits, les bas paramètres de croissance, la neutropénie et la dystrophie chorio-rétinienne. Nous décrivons les similitudes dans le profil clinique et développemental de deux enfants de mêmes parents avec le syndrome de Cohen, fournissant l'évidence pour la transmission récessive autosomal en cette condition. CONCLUSION : Le diagnostic du syndrome de Cohen devrait être mentalement dedans suspectés - les enfants retardés avec les caractéristiques ci-dessus. La neutropénie et les anomalies oculaires avec la myopie à haute teneur et la dystrophie chorio-rétinienne sont également considérées des résultats importants et peuvent faciliter le diagnostic clinique particulièrement à un âge jeune. ( info)

6/607. le necrolysis et l'agranulocytosis épidermiques toxiques captopril-induits ont avec succès traité avec le facteur colonie-stimulant de granulocyte.

    la suppression de moelle captopril-induite est rare, excepté dans certaines populations patientes à haut risque. Des éruptions exfoliatives graves ont été également associées au captopril, mais une présentation combinée de necrolysis et d'agranulocytosis épidermiques toxiques n'a pas été précédemment décrite. Nous rapportons un cas peu commun de necrolysis épidermique toxique captopril-induit avec l'agranulocytosis dans un patient sans des facteurs de risque connus. La suppression de moelle a été avec succès traitée utilisant le facteur colonie-stimulant de granulocyte (G-CSF), et le compte du globule sanguin blanc (WBC) a récupéré dans les 3 jours après avoir commencé la thérapie. Ce cas souligne la première expérience avec le captopril, qui a montré une corrélation forte entre les doses élevées utilisées à l'hypertension de festin et la suppression de moelle. ( info)

7/607. Le traitement de l'antithyroïde drogue-a induit l'agranulocytosis par facteur colonie-stimulant de granulocyte : un cas de primum de nocere non.

    Un femme de 48 ans qui a été traité pour le thyrotoxicosis avec le methimazole a développé l'agranulocytosis. Le methimazole a été arrêté et le traitement avec le facteur colonie-stimulant de granulocyte sous-cutané (G-CSF) a été lancé. L'administration de la drogue pendant 8 jours n'a pas effectivement raccourci la période de rétablissement comparée à la moyenne rapportée dans la littérature sans drogue, et a pu avoir déclenché des complications iatrogenic additionnelles. Une recherche de la littérature a rapporté 15 exemples du granulocytopenia antithyroïde-drogue-induit grave (ATDIA) (compte de granulocyte de moins de 0.1 x 10 (9)/L) a traité avec G-CSF. Des 16 patients, y compris le 1 rapporté ici, seulement 3 ont montré le rapetissement significatif de la période agranulocytic après traitement. Nous concluons que l'application thérapeutique courante de G-CSF dans ATDIG grave afebrile n'est pas justifiée, et dans certains cas pouvons produire d'une cascade d'événements défavorables iatrogenic. ( info)

8/607. Les plaquettes dans le preleukemia et la leucémie myelomonocytic. Cytochimie et cytogénétique d'ultrastructure.

    Lumière et études à microscope électronique des plaquettes de 16 patients présentant la leucémie ou le " myelomonocytic ; preleukemia" ; changements morphologiques importants indiqués de 15 et mineur ceux dans 1. Bien que variable dans la sévérité du cas au cas, les changements actuels ont suivi un modèle distinct. Dans la plupart des cas il y avait deux populations de plaquette, une morphologiquement normale et d'une morpholigically anormales. Les changements les plus saillants ont concerné la taille (formes géantes), la forme (les plaquettes étant arrondies et probablement sphéroïdales), la diminution ou l'absence des microtubules, et l'augmentation des éléments non mûrs. Un dispositif saisissant était la variation de la taille et de la forme des granules, avec les formes véritablement géantes (maman jusqu'à 2.5) étant présentes. Dans des études cytogénétiques dans 14 cas, il n'y avait aucune corrélation entre les changements chromosomiques et les divers types d'anomalies de plaquette. ( info)

9/607. Fournier' ; gangrène de s après hemorrhoidectomy : association avec l'agranulocytosis drogue-induit. Rapport d'un cas.

    Un cas peu commun de Fournier' ; gangrène de s après que le hemorrhoidectomy et l'agranulocytosis drogue-induit, comme l'état de prédisposer, soit décrit. Le patient a eu le granulocytopenia grave qui a été attribué à l'utilisation récente du dipyrone. En même temps que la ressuscitation hémodynamique, le facteur colonie-stimulant d'antibiotique de large-spectre et de granulocyte humain de recombinaison ont été commencés. L'excision chirurgicale large de tous les tissus gangreneux, en plus de formation laparoscopic d'un colostomy sigmoïde defunctioning de boucle, a été exécutée. Le compte de globule sanguin blanc a monté de façon constante et le patient a éprouvé un rétablissement rapide. Nous soulignons que la chirurgie radicale doit être accompagnée dans ces cas-ci des interventions pharmacologiques pour un succès. ( info)

10/607. Neutropénie congénitale. Rapport d'un cas et un biorationale pour la gestion dentaire.

    La neutropénie congénitale est caractérisée par une diminution marquée dedans ou manque de circuler PMN' ; s chez les enfants sans l'histoire antérieure de la prise de drogue. La neutropénie est persistante et le cours clinique est un du début tôt des infections graves, récurrentes, et par la suite mortelles. Les études de moelle montrent une arrestation de maturation des précurseurs neutrophilic. En raison de leur susceptibilité considérablement accrue à l'infection, les patients présentant la neutropénie congénitale présentent un problème de gestion dentaire difficile. Un cas de la neutropénie congénitale a été présenté, aussi bien qu'un biorationale pour le traitement dentaire. Sur la base des rapports dans la littérature, les recommandations suivantes pour la gestion des patients présentant la neutropénie congénitale sont émises : 1. La prévention et la commande de l'infection et de l'interception de la maladie dentaire avant que l'intervention chirurgicale devienne nécessaire devraient être les considérations de dépassement dans la gestion des patients présentant la neutropénie congénitale. 2. La panne cariqueuse des dents devrait être empêchée par l'application quotidienne d'un gel de fluorure stanneux de 0.4 pour cent en plus de l'hygiène buccale et la limitation de la prise de sucrose. 3. La thérapie périodontique devrait être palliative seulement, puisque la perte alvéolaire d'os est progressive en dépit de l'instruction fréquente et de la prophylaxie d'hygiène buccale. Le but de la thérapie périodontique pour des patients présentant la neutropénie congénitale devrait donc être une diminution de l'inflammation gingivale pour faire le patient' ; bouche de s plus confortable et pour ralentir la perte alvéolaire d'os. La chirurgie périodontique est contre-indiquée. 4. Le Bacteremia et la septicémie suivante devraient être empêchés puisqu'une infection mineure peut devenir représentant un danger pour la vie dans les patients présentant la neutropénie congénitale. Le patient devrait rincer pendant 30 secondes et les sulcatures gingivales devraient être irriguées avec un collutoire antiseptique phenolated avant toutes les manipulations dentaires du tissu mou. Ceci réduira de manière significative l'incidence du bacteremia. 5. La chirurgie devrait être évitée si à tout possible en raison de l'à haut risque de l'infection postopératoire. Tout le sholld de chirurgie soit exécuté dans l'hôpital, et le patient devrait être donné des antibiotiques comme déterminé par son médecin. La fermeture primaire devrait être faite avec les sutures acides polyglycolic fines pour réduire la possibilité de l'infection. Si l'infection postopératoire peut être empêchée, la blessure guérissant progressera normalement en dépit de l'absence complète de PMN' ; s. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'agranulocytose'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.