Cas Rapportés "Acidose Respiratoire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/45. Gestion coagulopathy préopératoire d'un nouveau-né avec la maladie cardiaque congénitale complexe : une étude de cas.

    Les défauts graves de coagulation se développent souvent dans les nouveau-nés subissant la chirurgie cardiaque, toutes les deux en raison de l'intervention chirurgicale, et en tant que défauts préexistants dans les mécanismes hémostatiques. Le rapport suivant de cas décrit un patient nouveau-né présentant la maladie cardiaque congénitale complexe et l'échec respiratoire dont le coagulopathy préopératoire a été agressivement contrôlé avant la correction chirurgicale. Des 5 d'un jour, enfant de 2.5 kilogrammes ont présenté avec la voûte aortique interrompue, le défaut septal ventriculaire, le défaut septal atrial, et l'arteriosus de ductus de brevet. Sur l'admission, il était dans l'arrestation respiratoire souffrant de l'acidémie profonde. En outre, l'enfant était hypothermique (30.1 degrés de C), septiques (streptocoque viridans), et coagulopathic (coagulation-DIC intravasculaire disséminée). Le patient intubated immédiatement et l'évaluation initiale de coagulation a indiqué ce qui suit : temps de prothrombine (pinte) 48.9 s (rapport normal international (INR) 15.7), > partiel activé de temps de thromboplastine (aPTT) ; 106 s, compte de plaquette 30.000 millimètre (3), mg DL de fibrinogène 15 (- 1) et antithrombine iii (AT-III) 10%. Avant que cardiaque la chirurgie a pu être exécutée, le patient' ; s DIC a été corrigé avec l'administration du cryoprécipité (15 ml), du plasma congelé frais (300 ml), et des plaquettes (195 ml). Malgré la grande transfusion du plasma congelé frais, l'activité d'AT-III, mesurée comme pourcentage, est demeurée déprimée à 33. La détermination (TEG) thromboelastographic initiale a indiqué un index de 2.02, et après l'administration de 100 unités internationales d'un concentré d'AT-III, diminuée à -2.32. Des profils séquentiels de TEG ont été exécutés au-dessus de plusieurs jours, avec les résultats employés pour guider la transfusion et la thérapie médicale. La correction congénitale de défaut de coeur a été plus tard exécutée avec des résultats préliminaires satisfaisants, mais le patient a développé une infection fongique et a expiré le 16ème jour postopératoire. Le cas actuel décrit des techniques de gestion de coagulation pour un nouveau-né avec un défaut hémostatique grave et la maladie cardiaque congénitale. ( info)

2/45. Une anesthésie pédiatrique de poumon par l'intubation bronchique sélective.

    Une anesthésie de poumon dans les patients pédiatriques peut toujours ne pas être réalisable par le blocus bronchique ou la double intubation de tube de lumen due aux expériences ou aux équipements insatisfaisants. Nous avons essayé d'isoler le poumon droit par intubating sélectivement la bronche gauche avec le tube simple de lumen sur un enfant de 10 kilogrammes. État chirurgical optimal et oxygénation satisfaisante réalisés mais compliqués avec l'acidose respiratoire grave. Les causes possibles pour le hypercapnea dans cet enfant ont été discutées. ( info)

3/45. L'excavatum grave de pectus s'est associé au pulmonale de cor et à l'acidose respiratoire chronique dans un jeune femme.

    On n'a jamais rapporté que l'excavatum de Pectus cause l'échec respiratoire hypercapnic. Dans ce rapport, nous décrivons le premier un tel cas dans une jeune femme avec l'excavatum grave de pectus qui a présenté avec l'acidose respiratoire chronique, l'hypertension pulmonaire, et le pulmonale chronique de cor. Une manoeuvre diagnostique étendue n'a pas découvert n'importe quelle autre cause d'acidose respiratoire, qui nous a menés conclure que le défaut de forme grave de paroi thoracique et le défaut restrictif grave en résultant étaient responsables du développement du pulmonale respiratoire chronique d'acidose et de cor. ( info)

4/45. hyperthermie maligne dans un patient avec Graves' ; la maladie pendant la thyroïdectomie de total partiel.

    Nous rapportons le cas d'un homme de 31 ans avec Graves' ; la maladie qui a manifesté l'hyperthermie maligne pendant la thyroïdectomie de total partiel. Ses antécédents médicaux passés et antécédents familiaux étaient ordinaires. Avant chirurgie, son état a été bien commandé avec du propylthiouracile, le dresseur bêta-adrénergique et l'iode. Pendant l'opération, l'anesthésie a été induite par l'injection intraveineuse du vecuronium et thiopental, suivie de suxamethonium pour l'intubation endotrachéale. L'anesthésie a été maintenue avec du protoxyde d'azote et le sevoflurane. Une heure après induction de l'anesthésie, sien concentration de marée en anhydride carbonique d'extrémité (ET (CO2)) grimpé de 40 jusqu'à 50 mmHg, la fréquence cardiaque a grimpé de 90 jusqu'à 100 battements par minute et la température corporelle a commencé à s'élever à un taux de 0.3 degré de C par orage suspect mn thyroïde 15, propranolol 0.4 mg et mg du methylprednisolone 1.500 ont été administrés, qui, cependant, a eu peu d'effet. En dépit du manque de rigidité musculaire, le diagnostic de l'hyperthermie maligne a été fait basé sur l'acidose respiratoire. Sevoflurane a été discontinué et le dantrolene a été donné par le bol intraveineux. Peu après le traitement, ET (CO2), la fréquence cardiaque et la température corporelle a commencé à tomber aux niveaux normaux. Ses résultats de laboratoire ont montré créatine phosphokinase de sérum et la myoglobine anormalement élevée mais les niveaux normaux d'hormone thyroïdienne. Puisque le dantrolene est efficace dans la crise thyrotoxic et l'hyperthermie maligne, une administration intraveineuse immédiate de dantrolene devrait être considérée quand un état hypermetabolic se produit pendant l'anesthésie dans le traitement chirurgical pour un patient avec Graves' ; la maladie. ( info)

5/45. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation ( info)

6/45. acidose respiratoire et métabolique aiguë induite par contraction excessive de muscle pendant la stimulation évoquée spinale.

    Des potentiels évoqués somatosensory spinaux (SSEPs) ont été utilisés comme moyen de surveiller la fonction de moelle épinière pendant la chirurgie corrective de scoliose. Nous rapportons trois cas dans lesquels la stimulation épidurale directe pour la mesure de SSEPs a produit la contraction de muscle de paraspinal, ayant pour résultat l'acidose respiratoire et métabolique. Dans deux des cas, on a observé l'acidose SSEP-induite même lorsque seulement le premier mouvement convulsif de former-de-quatre response était discernable après une deuxième dose de relaxant musculaire. Dans un de ces deux cas, l'acidose a été supprimée après une dose suffisante de vecuronium pour enlever la réponse de mouvement convulsif. Pour empêcher l'acidose respiratoire et métabolique SSEP-induite, nous recommandons que SSEPs devrait être mesuré seulement quand le blocus neuromusculaire profond a été obtenu. ( info)

7/45. rupture traumatique du péricarde avec la luxation du coeur. Rapport de cas et examen de la littérature.

    Un rapport est rédigé d'une caisse de rupture diaphragmatique et péricardique gauche avec la luxation du coeur à partir du sac péricardique, résultant des dommages de volant. Le patient a été avec succès soigné chirurgicalement. Dans le traitement de ces dommages, la correction du dérangement hémodynamique provoqué par l'incarcération et la torsion du coeur est soumise à une contrainte. Un examen de la littérature sur les ruptures péricardiques est présenté. ( info)

8/45. Syndrome de Pickwickian, 20 ans après.

    Le syndrome de Pickwickian a stimulé de nouveaux concepts pathophysiologiques en vue de la commande de la ventilation. Avec l'arrivée des laboratoires de sommeil, l'apnea de sommeil particulier se produisant dans certains de ces patients a été expliqué sur la base de l'obstruction des voies respiratoires supérieure intermittente. Deux patients présentant différentes manifestations du syndrome de Pickwickian sont présentés. La suggestion est faite que ces deux subsyndromes devraient avoir des désignations uniques. Le syndrome d'Auchincloss est manifesté par bon arrêt du coeur et acidose respiratoire dans les patients obèses qui sont alerte et n'ont aucune anomalie principale de modèle de respiration. La cause fondamentale de cette anomalie est le plus grand travail de la respiration provoqué par l'obésité. Le coût de respiration est si haut que le règlement ventilatoire soit compromis et des résultats respiratoires d'acidose. Le syndrome de Gastaut est caractérisé principalement par l'apnea de hypersomnia et de sommeil. Le défaut fondamental est obstruction des voies respiratoires supérieure pendant le sommeil, ayant pour résultat le plus grand travail de la respiration, qu'ainsi que le travail accru provoqué par l'obésité mène à l'échec ventriculaire respiratoire d'acidose et de droit. Le Hypersomnia, plutôt que l'arrêt du coeur ou l'acidose respiratoire, est la manifestation principale de ce syndrome, et est le résultat de la perte de sommeil. ( info)

9/45. Échec respiratoire aigu précipité par un inhibiteur carbonique d'anhydrase.

    Un homme blanc de 60 ans avec la bronchite chronique a été noté pour développer l'échec respiratoire aigu et l'acidose métabolique quatre jours après avoir été commencé sur le methazolamide (Neptazane) pour un problème ophthalmologique. Le patient intubated avec l'appui de ventilateur et amélioré après son acidose métabolique a résolu. L'attention est soulignée dans l'utilisation des inhibiteurs carboniques d'anhydrase dans les patients présentant la maladie obstructive de voie aérienne. ( info)

10/45. Exposition aux concentrations extrêmement élevées de l'anhydride carbonique : une description clinique d'un incident d'accident de masse.

    Les rapports cliniques sur l'exposition de masse involontaire aux concentrations extrêmes de l'anhydride carbonique sont rares. Nous décrivons un incident industriel provoqué par un récipient d'anhydride carbonique liquide qui a été involontairement ouvert dans un milieu de travail inclus. Vingt-cinq accidents ont atteint notre département de secours. Les symptômes ont inclus la dyspnée, la toux, le vertige, la douleur de coffre, et le mal de tête. ECGs (n=15) a indiqué des changements de Rue-segment de 2 (13.3%) patients, la fibrillation atriale dans 2 patients, et l'infarctus du myocarde de vague de non-Q dans 1 patient. Les radiographies de poitrine (n=22) ont indiqué les modèles alvéolaires diffus ou inégaux, compatibles à la pneumonite, dans 6 patients (de 27%) et oedème pulmonaire dans 2 patients (de 9%). Onze patients (de 44%) ont été admis à l'hôpital : 8 ont été déchargés 24 heures plus tard et les autres dans les 8 jours. Aucun patient n'est mort. L'exposition aux concentrations élevées de l'anhydride carbonique a eu comme conséquence la morbidité cardio-pulmonaire significative mais passagère sans la mortalité quand des victimes ont été promptement évacuées et thérapie de support donnée. Des complications cardiaques ont été fréquemment observées et devraient être activement cherchées. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'acidose respiratoire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.