http://www.lookfordiagnosis.com
English
Spanish
Italian
Portuguese
French
Swedish

Cas Rapportés "Subluxation Du Cristallin"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

31/152. Anneau capsulaire modifié de tension pour des patients présentant la perte congénitale d'appui zonular.

    BUT : Pour évaluer les résultats de l'implantation d'un anneau capsulaire modifié de tension (MCTR) et d'un objectif intraoculaire de chambre postérieure (PC IOL) dans les patients avec les objectifs cristallins congénitalement subluxated. ARRANGEMENT : Institut d'oeil de Cincinnati, Cincinnati, ohio, Etats-Unis. MÉTHODES : Quatre-vingt-dix yeux de 57 patients présentant la perte congénitale de l'appui zonular (syndrome de Weill-Marchesani, lentis idiopathiques d'ectopia, et Marfan' ; phacoemulsification eu de syndrome de s) avec l'implantation du PC IOL et du MCTR. La meilleure acuité visuelle corrigée incluse par examen préopératoire (BCVA) et la présence ou l'absence du phacodonesis, du decentration d'objectif, et du prolapsus vitreux. Le BCVA inclus par évaluation postopératoire et la présence ou l'absence du pseudophacodonesis, du centration du PC IOL, et de l'opacification postérieur de capsule (PCO). RÉSULTATS : Au dernier examen postopératoire, le BCVA était 20/40 ou meilleur dans 80 yeux (88.9%) ; 1 oeil (1.1%) a perdu 1 ligne d'acuité. Preoperatively, 18 yeux (20%) a eu le phacodonesis ; 1 oeil a eu le pseudophacodonesis postopératoire. Decentration avant chirurgie était présent dans 86 yeux (95.6%) ; 6 yeux (6.7%) ont développé le decentration symptomatique en retard du PC IOL une médiane de 17.84 mois +/- 10.73 (écart-type) après chirurgie. D'autres complications étaient la pression intraoculaire accrue (2.2%), l'iritis persistant (3.3%), la suture cassée (10.0%), le détachement rétinien (1.1%), et les PCO (20.0%). CONCLUSIONS : L'utilisation du MCTR a eu comme conséquence le centration du sac capsulaire et le PC IOL dans 90 yeux avec les objectifs cristallins congénitalement subluxated. La fixation d'une suture du polypropylène 9-0 est recommandée pour diminuer le risque pour la rupture en retard de suture. (+info)

32/152. Traitement d'objectif cristallin disloqué et de détachement rétinien avec des liquides de perfluorocarbon.

    Le déplacement d'un objectif cristallin disloqué dans la cavité vitreuse peut être dangereux, en particulier en présence d'un détachement rétinien. Les morceaux durs de matériau nucléaire peuvent être difficiles à extraire et peuvent à plusieurs reprises tomber sur la rétine quand l'émulsification est essayée dans la cavité vitreuse. Des cas impliquant quatre yeux de l'objectif cristallin disloqué et du détachement rétinien rhegmatogenous, dans lesquels le perfluorocarbon liquide a été injecté après que vitrectomy pour flotter le matériel disloqué d'objectif outre de la rétine et pour rattacher la rétine, sont rapportés. L'objectif disloqué a été enlevé tout en flottant sur le liquide de perfluorocarbon, qui a également fourni un coussin que les fragments lâchés empêchés de l'objectif de traumatiser la rétine. Dans chacun des quatre cas, la chirurgie n'a pas été associée aux complications et n'a pas été eue comme conséquence l'amélioration de l'acuité visuelle et du reattachment rétinien. (+info)

33/152. Iridoschisis et subluxation bilatéral d'objectif se sont associés à l'eczéma periocular.

    Nous présentons un homme de 53 ans avec le subluxation bilatéral d'objectif, l'iridoschisis unilatéral, et une histoire de longue date d'eczéma periocular. Bien qu'un cas de subluxation unilatéral d'objectif et d'iridoschisis ipsilateral ait été décrit récemment, la pathogénie de cette occurrence simultanée demeure peu claire. Notre cas soulève des questions au sujet du rapport parmi ces observations cliniques et suggère que ces résultats puissent exister en tant qu'élément d'un syndrome oculodermal non reconnu. (+info)

34/152. Gestion chirurgicale de dislocation d'objectif cristallin dans la chambre antérieure avec le contact cornéen et le glaucome secondaire.

    Nous présentons un homme de 53 ans avec un objectif cristallin qui spontanément a disloqué antérieur avec le contact cornéen et le glaucome secondaire. Un lensectomy intercapsular vitrectomy et partiel antérieur sec a été exécuté utilisant une approche limbal pour commander la pression intraoculaire (IOP) et pour diminuer le volume d'objectif. La capsule d'objectif a été doucement séparée de l'endothélium cornéen avec le matériel visco-élastique, après quoi un lensectomy à deux mains a été exécuté avec une sonde vitrectomy et un bout de microflow de phacoemulsification. Le risque pour l'hémorragie choroïde expulsive, qui peut se produire pendant la grand-incision, chirurgie d'ouvrir-chambre ; une diminution soudaine d'IOP ; et des dommages significatifs à l'endothélium cornéen ont été évités avec cette technique. Après la fixation scleral secondaire d'objectif intraoculaire, l'acuité visuelle finale était 20/25. (+info)

35/152. Protection rétinienne utilisant un agent visco-élastique viscoadaptive pendant le déplacement d'un objectif cristallin luxated par phacoemulsification intravitreal.

    BUT : Pour rapporter une méthode de protection rétinienne utilisant un agent visco-élastique viscoadaptive pendant le déplacement d'un objectif cristallin luxated par phacoemulsification intravitreal. CONCEPTION : Rapport de cas d'Interventional. MÉTHODES : Un homme de 65 ans s'est présenté avec un objectif cristallin totalement luxated dans la cavité vitreuse de l'oeil gauche. Après que vitrectomy total ait été exécuté, un agent visco-élastique viscoadaptive était appliqué au-dessus de la rétine et du disque optique. Alors l'objectif luxated a été enlevé par phacoemulsification intravitreal. L'objectif a laissé tomber plusieurs fois pendant la chirurgie mais l'agent visco-élastique viscoadaptive épais a protégé la rétine postérieure. RÉSULTATS : Dans deux caisses traitées de cette façon, complication ne s'est pas produite à six mois après chirurgie. CONCLUSION : Cette méthode peut être utile pour protéger la rétine contre des dommages par un objectif cristallin luxated et est moins coûteuse que le liquide de perfluorocarbon. (+info)

36/152. Dislocation de l'objectif cristallin dans un patient présentant le syndrome de sturge-weber.

    Un patient institutionalisé modérément retardé diagnostiqué avec le syndrome de sturge-weber et le pigmentosa bilatéral de retinitis a subi l'enucleation OD en raison de la douleur insurmontable secondaire au glaucome en 1965. Vingt-trois ans après, le patient a eu un OS disloqué d'objectif. Bien que la dislocation d'objectif pourrait avoir été provoquée par trauma, elle pourrait également être associée au syndrome de sturge-weber ou au pigmentosa de retinitis. Le rôle de l'usage protecteur d'oeil dans les patients retardés institutionalisés borgnes est discuté. À notre connaissance, cette combinaison de syndrome de sturge-weber, de pigmentosa bilatéral de retinitis, et d'un objectif disloqué n'a pas été rapportée précédemment. (+info)

37/152. 3C//DTD HTML 4.01 Transitional//EN">

    Yahoo! Babel Fish - Text Translation and Web Page Translation (+info)

38/152. Technique de baguettes pour le déplacement de noyau à un noyau laissé tomber imminent.

    Nous décrivons une technique à deux mains de baguettes pour le déplacement de noyau après une larme postérieure de capsule et un noyau lâché imminent pendant le phacoemulsification. La technique stabilise le noyau et les fragments nucléaires en fournissant à l'appui postérieur un crochet de Sinskey présenté du plana de pairs. Une fois que soutenu, le noyau est saisi entre 2 instruments, mis en évidence du sac capsulaire dans la chambre antérieure, et puis pris hors de la blessure agrandie. Cette technique à deux mains de déplacement cause la perturbation minimale au vitreux, à l'iris, et à la cornée. (+info)

39/152. Liquides lourds de Perfluorocarbon dans la gestion de la dislocation postérieure du noyau d'objectif pendant le phakoemulsification.

    Nous rapportons un cas dans lequel le noyau d'objectif a disloqué dans la cavité vitreuse par une rupture capsulaire postérieure pendant le phakoemulsification. Nous avons exécuté un vitrectomy et enlevons le noyau d'objectif utilisant le liquide lourd perfluoro-1,3-dimethylcyclohexane de perfluorocarbon. La gestion de la dislocation postérieure du noyau d'objectif pendant la chirurgie de cataracte est discutée. (+info)

40/152. Un rapport de cas de luxation d'objectif intraoculaire avec le sac capsulaire après vitrectomy.

    Nous avons éprouvé un cas de luxation de l'objectif intraoculaire (IOL) avec le sac capsulaire après vitrectomy. Le cas était une femelle de 66 ans dans qui un IOL a été implanté un an après chirurgie pour le détachement rétinien de larme géante utilisant l'huile de silicone. Quatre ans après la chirurgie d'implantation, le subluxation souffert patient de l'IOL avec le sac capsulaire. Les examens de l'IOL luxated avec le sac capsulaire utilisant un microscope stéréoscopique ont confirmé la présence des gouttelettes d'huile de silicone entre la capsule et l'IOL. On a observé l'adhérence des résidus vitreux de corps dans la capsule. La luxation de l'IOL vraisemblablement a été reliée à l'inflammation chronique résultant de l'utilisation d'huile de silicone et a répété vitrectomy. En plus d'examiner des résultats pathologiques d'IOL luxated, il serait également important à l'avenir d'identifier la pathologie du sac capsulaire. (+info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)<- Précédent || Suivant ->


Laisser un message ou image sur "Subluxation Du Cristallin" (ou accéder au forum):



N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.
Dernière mise à jour: Avril 2009
Statistiques