Cas Rapportés "Lymphangiome Kystique"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

21/249. kyste congénital de poumon.

    Ce rapport de cas décrit un kyste congénital de poumon présentant comme masse brillamment transilluminant dans la région supraclavicular gauche. Médicalement, c'était de manière erronée vraisemblablement un hygroma cystique cervical avec la prolongation intrathoracique. Le rayon X et le balayage de CT du cou et du coffre ont confirmé le diagnostic. Le kyste de poumon a été traité par l'excision chirurgicale avec d'excellents résultats. ( info)

22/249. Hygroma cystique de la base de crâne.

    Le hygroma cystique est une tumeur développementale bénigne constituée par des navires de lymphe qui se produit dans 1 de 12000 individus et présente plus souvent dans la tête et le cou. Il est souvent difficile de contrôler parce que la tumeur enveloppe fréquemment les structures essentielles voisines. Il est particulièrement difficile exciser les lésions qui se prolongent de manière significative au-dessus de l'hyoïde en raison de la complexité de réaliser une excision complète. Cet article décrit une série de 3 cas de hygroma cystique qui ont présenté dans la tête et cou et, sur l'enquête postérieure, se sont avérés impliquer également la base de crâne. Cet endroit anatomique est excessivement rare, et ces 3 cas représentent de nouveaux et difficiles défis non discutés préalablement dans la littérature, à notre connaissance. ( info)

23/249. Lymphangioma cystique : ses manifestations orofacial.

    Un âge patient cinq ans, neuf mois avec le lymphangioma cystique a été étudié pour déterminer les causes de la malocclusion et du moment optimum pour son traitement. Les résultats principaux étaient occlusion croisée et déplacement antérieurs et unilatéraux du midline mandibulaire dû au défaut de forme maxillaire et à la rotation mandibulaire. La force de la masse cystique de lymphangioma a causé le défaut de forme du maxillaire supérieur et de la rotation de la mâchoire inférieure. Le patient n'a eu aucun affaiblissement fonctionnel de la parole ou de la mastication. Une décision a été prise pour reporter le traitement de la malocclusion jusqu'à l'excision chirurgicale complète du lymphangioma cystique peut être entreprise, réduisant au minimum de ce fait la possibilité de la re-occurrence de malocclusion. ( info)

24/249. Hygroma cystique cervical traumatique.

    Un cas peu commun de lymphangioma cystique cervical traumatique chez un homme adulte est présenté. ( info)

25/249. Lymphangioma de la rate dans un vieux patient.

    Le lymphangioma cystique splénique est un état très rare, et est classifié parmi des proliférations cystiques de la rate. On le considère le résultat d'une malformation développementale du système lymphatique et peut impliquer la rate seule ou être une partie de la maladie multiorgan. On le voit habituellement chez les enfants, souvent a trouvé fortuit. Nous décrivons un cas du lymphangioma cystique de la rate dans une femme âgée mettant l'emphase sur la rarité du cas dans la vieillesse, et sur les problèmes du diagnostic différentiel avec les autres proliférations cystiques de la rate, en particulier la maladie d'hydatide, en l'absence d'information histologique. ( info)

26/249. Efficacité et sûreté d'OK-432 sclerotherapy pour le hygroma cystique géant dans un nouveau-né.

    FOND : OK-432, un mélange lyophilisé d'incubation de groupe un streptococcus pyogenes d'origine humaine, a été employé en tant que sclerosant pour l'involution d'un hygroma cystique cervical géant dans un nouveau-né. RÉSULTATS : Il n'y avait aucun effet secondaire systémique. Les analyses de sang et les doubles essais immunisés de diffusion n'ont montré aucune infection systémique ou ont généralisé la réponse inflammatoire, ou la production d'anticorps. On a observé la réaction inflammatoire localisée cellulaire et cytokine-induite dans le hygroma cystique, sur l'analyse du fluide intracystic. CONCLUSIONS : Le leucocytosis induit et activé par OK-432 augmente probablement la perméabilité endothéliale du lymphatics. Ce drainage accéléré probablement de lymphe menant à l'involution du hygroma cystique. L'injection intralésionnelle d'OK-432 était thérapie sûre et efficace pour le hygroma cystique en cela nouveau-né car sa réaction inflammatoire a été localisée. ( info)

27/249. Détermination rapide de zygosity et d'aneuploidies communes des cellules de fluide aniotique utilisant l'amplification en chaîne par réaction fluorescente quantitative suivant l'amniocentèse génétique dans des grossesses multiples.

    Après amniocentèse de jumeau de deuxième-trimestre, nous avons employé des analyses fluorescentes quantitatives de l'amplification en chaîne par réaction (QF-PCR) et de petites séquences répétées en tandem polymorphes (STREPTOCOQUE) pour la détermination rapide du zygosity et des aneuploidies communes des cellules du fluide aniotique (AF) dans quatre grossesses avec des jumeaux de comme-sexe, des placentas fondus et le chorionicity peu concluant. On a suspecté les premiers et deuxièmes cas pour avoir le prélèvement négligent de la même cavité aniotique deux fois. Le premier cas a montré qu'une amniocentèse dizygotique du modèle (DZ) et de la répétition a été ainsi évitée. Le deuxième cas était monozygotic (le MZ) et a été compliqué par croissance foetale discordante et syndrome jumeau-jumeau de transfusion. Le troisième cas a été associé à une malformation Co-jumelle, encephalocele occipital. Les études d'adn ont indiqué le MZ jumelant avec un défaut structural discordant. Le quatrième cas a été associé aux anomalies Co-jumelles des fetalis cystiques de hygroma et de hydrops. Les études d'adn ont montré la DZ jumelant avec des défauts structuraux et chromosomiques discordants. L'analyse de QF-PCR avec le STREPTOCOQUE a les avantages de la détermination rapide du zygosity et des aneuploidies communes en cellules d'AF. Cet essai simple semble être utile dans les exemples de la piqûre négligente possible de la même cavité aniotique deux fois pendant l'amniocentèse et des anomalies structurales et/ou chromosomiques foetales discordantes suivant l'amniocentèse génétique dans des grossesses multiples avec le chorionicity incertain. ( info)

28/249. Lymphangioma cystique Retro-peritoneal en association avec le syndrome foetal d'hydantoine.

    Des drogues antiépileptiques sont connues pour être tératogéniques. L'utilisation du phenytoin pendant la grossesse peut causer de diverses malformations congénitales menant à ' ; hydantoine foetale syndrome' ;. Un tel cas rapporté est unique dans le sens qu'il s'est produit avec le lymphangioma cystique retroperitoneal, lui-même un état rare. Une telle association n'est pas décrite ailleurs. ( info)

29/249. Lymphangioma cystique de retroperitoneum et d'aine.

    Nous rapportons un cas du lymphangioma cystique du retroperitoneum et de l'aine. Un mâle de 38 ans a été mentionné notre hôpital dû à une bonne masse inguinale sans tendresse. CT, MRI a indiqué la masse retroperitoneal et la biopsie inguinale de massachusetts de la masse inguinale a été exécutée. La lésion était multicystic, et adhérent au tissu environnant. L'examen pathologique a indiqué le lymphangioma. ( info)

30/249. Protéine-perte dans le lymphangioma retroperitoneal : démonstration par la scintigraphie de lymphoscintigraphy et de sang-piscine avec de l'albumine sérique de Tc-99m-human.

    On a rapporté qu'un lymphangioma congénital rare et bénin se produit fréquemment dans le cou et l'axilla, mais rarement dans l'espace retroperitoneal. Nous rapportons un cas d'un lymphangioma retroperitoneal lié au hypoproteinemia provoqué par la protéine-perte dans la tumeur. Dans ce cas-ci, le lymphoscintigraphy avec de l'albumine sérique par voie sous-cutanée injectée de Tc-99m-human (A) a révélé la communication entre la tumeur et le système lymphatique, et la scintigraphie abdominale séquentielle avec Tc-99m-HSA en intraveineuse injecté a indiqué la perte de protéine dans la tumeur. La scintigraphie abdominale avec Tc-99m-HSA injecté en intraveineuse ou est en sous-cutanée de temps en temps utile pour déterminer l'étiologie du hypoproteinemia. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)<- Précédent || Suivant ->


Laisser un message sur 'Lymphangiome Kystique'



N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.

Dernière mise à jour: Septembre 2014