http://www.lookfordiagnosis.com
English
Spanish
Italian
Portuguese
French
Swedish

Cas Rapportés "Acrodynie"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/11. intoxication de Mercury et hypertension artérielle : rapport de deux patients et examen de la littérature.

    Deux enfants dans le même ménage avec l'hypertension artérielle symptomatique simulant le phéochromocytome se sont avérés pour être enivrés avec le mercure élémentaire. Le premier enfant était un garçon de 4 ans qui s'est présenté avec les saisies de nouveau-début, l'éruption, et les extrémités douloureuses, qui s'est avérée pour avoir une tension artérielle de 171/123 millimètre hectogramme. Une recherche étendue s'est ensuivie. Des catécholamines élevées ont été démontrées en plasma et urine ; les études n'ont pas confirmé le phéochromocytome. Des niveaux de Mercury ont été élevés. Ces résultats ont incité une évaluation de la famille. Une soeur adoptive a eu les résultats semblables de l'éruption et de l'hypertension. Tous les deux avaient été exposés au mercure élémentaire dans la maison. Le famille a été temporairement replacé et la thérapie de chélation a été commencée. Une recherche de medline d'intoxication de mercure avec l'hypertension a trouvé 6 rapports des patients s'étendant de 11 mois à 17 années. Tous les patients ont montré des symptômes d'acrodynia. En raison de la présentation clinique et de la conclusion des catécholamines élevées, la plupart des patients ont été étudiées la première fois pour le phéochromocytome possible. Plus tard, des niveaux élevés du mercure ont été trouvés. Trois enfants ont eu le contact avec le mercure élémentaire d'un thermomètre cassé, 2 avaient joué avec le mercure métallique et 1 avait mal protégé l'exposition professionnelle. Tous ont répondu à la thérapie de chélation. L'hypertension artérielle systémique grave dans les enfants en bas âge et les enfants est habituellement secondaire à un processus fondamental de la maladie. Les causes les plus fréquentes de l'hypertension dans ce groupe incluent la maladie parenchymale rénale, la pyélonéphrite uropathy et et chronique obstructive liées au reflux et à la sténose d'artère rénale. Les causes moins fréquentes incluent les tumeurs adrénales, les phéochromocytomes, les neurofibromes, et un certain nombre de formes familiales d'hypertension. D'autres causes incluent les drogues thérapeutiques et récréationnelles, notamment sympathomimetics et cocaïne, et rarement, des métaux lourds. Chez les enfants avec l'hypertension grave et les catécholamines élevées, le médecin devrait considérer l'intoxication de mercure aussi bien que le phéochromocytome. Les risques sanitaires des métaux lourds doivent être renforcés à la profession médicale et au grand public. (+info)

2/11. Exposition de Mercury et maladie cutanée.

    Le contact humain avec le mercure a été continu pendant des siècles et a été précédemment considéré des moyens légitimes de traiter différentes conditions cutanées et systémiques. La toxicité de ce métal lourd peut se produire de l'exposition aux formes élémentaires, inorganiques, et organiques de mercure. Cet article décrit les signes et les symptômes de l'empoisonnement de mercure et les différentes conditions cliniques avec des résultats cutanés assortis. (+info)

3/11. intoxication de Mercury : elle existe toujours.

    Le garçon d'ans A3 s'est présenté à l'hôpital pour les enfants malades avec des symptômes systémiques et l'extrémité oro-pharyngée et périphérique change suggestif de la maladie de kawasaki. Il s'est avéré pour avoir l'hypertension grave. La recherche pour une tumeur de catécholamine-sécrétion était négative. Des toxines ont été considérées quand le patient' ; le mois-vieux frère de s 20 présenté avec les symptômes semblables, et les garçons ont été plus tard diagnostiqués avec l'empoisonnement de mercure élémentaire. Nous passons en revue la littérature sur l'intoxication de mercure et discutons le contexte historique, le syndrome clinique (acrodynia), le traitement, et les résultats radiologiques de ce diagnostic peu commun. (+info)

4/11. Un enfant avec l'empoisonnement de mercure élémentaire et les résultats peu communs du cerveau MRI.

    L'empoisonnement de vapeur de Mercury est un problème sérieux et potentiellement mortel. Des manifestations neurologiques impliquant le système nerveux central sont vues avec l'intoxication chronique de mercure. Nous présentons le cas d'un enfant de 10 ans qui a démontré l'acrodynia, les saisies, et l'affaiblissement visuel suivant 20 jours d'exposition au mercure élémentaire à la maison. La concentration initiale en mercure de sang était 27.7 microg/L (normale (+info)

5/11. Nifedipine dans le traitement de l'acrodynia.

    Un cas d'acrodynia dans une huit-et-un-moitié-année-vieille fille est présenté dont les symptômes--transpiration prodigue, gonflement, desquamation, douleur, démanger des extrémités, couleur rosâtre du nez et joues et hypertension--répondu brusquement à la thérapie de nifedipine. (+info)

6/11. manifestations cutanées d'acrodynia (la maladie rose).

    Une mois-vieille fille 14 qui s'est présentée avec des plaintes systémiques multiples s'est avérée pour avoir la gingivite, l'épluchage de ses paumes et des semelles, et une éruption acrale particulière. Un diagnostic d'acrodynia, ou la maladie rose, a été confirmé par les niveaux élevés du mercure dans l'urine. Les nombreuses manifestations cutanées de ceci une fois que la maladie commune sont discutées. (+info)

7/11. Mercury comme risque sanitaire.

    La maladie rose a pratiquement disparu depuis que des poudres teething ont été retirées. Nous décrivons un cas dans un garçon qui a été exposé à la vapeur de mercure métallique. Nous discutons le risque sanitaire potentiel du mercure élémentaire renversé dans la maison et les difficultés de l'enlever de l'environnement. (+info)

8/11. Acrodynia : exposition au mercure des ampoules fluorescentes.

    L'attention médicale a été cherchée pour un mois-vieil enfant en bas âge 23 en raison de l'anorexie, la perte de poids, l'irritabilité, transpiration prodigue, épluchage et la rougeur de ses doigts et orteils, et une éruption miliarial. Le diagnostic était empoisonnement de mercure, et une recherche sur son environnement a révélé qu'il avait été exposé au mercure des ampoules fluorescentes cassées. Acrodynia résultant des ampoules fluorescentes n'a pas été précédemment rapporté. (+info)

9/11. Réduction de cholestérol dans le sérum de deux patients présentant l'hypercholestérolémie familiale homozygote par le dichloroacetate.

    Dichloroacetate est connu pour réduire le cholestérol et le triglycéride de plasma dans les patients présentant les types IIb ou IV de Fredrickson hyperlipoproteinemia. Nous rapportons maintenant les effets de l'administration chronique et orale de dichloroacetate (comme sel de sodium) dans deux patients présentant l'hypercholestérolémie familiale homozygote grave. Dichloroacetate a nettement réduit des niveaux de lipoprotéine -cholestérol de densité total et faible de sérum et a abaissé la lipoprotéine de faible densité au rapport à haute densité de lipoprotéine -cholestérol. Un patient a développé une polyneuropathie tout en recevant le dichloroacetate qui a résolu après la discontinuation de la drogue. En raison de sa toxicité apparente, le dichloroacetate ne peut pas être recommandé pour l'usage oral chronique. La recherche sur le mécanisme de son effet de réduction de lipides, cependant, peut fournir la perspicacité dans la pathogénie et le traitement des désordres hypercholestérolémiques. (+info)

10/11. Empoisonnement de mercure métallique domestique.

    Dans une famille exposée aux patients métalliques de la vapeur de mercure deux a eu l'acrodynia, on a eu le syndrome nephrotique, et une personne est bien restée. L'identification des manifestations variables de la maladie et la prévention davantage de d'exposition étaient les aspects les plus importants de la gestion. Le rétablissement a semblé être complet pendant que les niveaux de mercure de sang tombaient à la normale. Les niveaux urinaires de mercure étaient trop variables pour être fiables comme indications de progrès. (+info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message ou image sur "Acrodynie" (ou accéder au forum):



N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.
Dernière mise à jour: Avril 2009
Statistiques