Cas Rapportés "Accident Ischémique Cérébral Transitoire"
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)

Filtrage par mots-clés:



Recherche des documents. Attente svp...

1/860. Attaques paralytiques passagères de nature obscure : la question de la paralysie non-convulsive de saisie.

    Onze patients présentant des attaques paralytiques passagères de nature obscure sont décrits. La paralysie a pu impliquer seul le visage ou la jambe, le visage et la main, ou le visage, le bras et la jambe. La durée a varié de deux minutes à un jour. Quatre patients ont eu des tumeurs cérébrales, six infarctus eus probablement de cerveau, et un un processus dégénératif. Le diagnostic différentiel a inclus TIAs, accompagnements de migraine, et saisies. En l'absence de la bonne évidence pour les deux premiers, les cas sont discutés du point de vue de représenter probablement la paralysie nonconvulsive de saisie (paralysie ictal, paralysie inhibitrice de saisie ou saisie inhibitrice somatique). En raison de la difficulté en définissant des saisies aussi bien que TIAs et la migraine dans leurs variations atypiques, une conclusion ferme au sujet des mécanismes des charmes n'a pas été atteinte. Deux cas du syndrome hypertendu d'amaurosis-saisie ont été ajoutés en tant que plus loin exemples des déficits ictal. ( info)

2/860. Infusion intra-artérielle de chlorhydrate de fasudil pour traiter le vasospasm suivant l'hémorragie sous-arachnoïdienne.

    Dans cette étude préliminaire nous avons traité le vasospasm cérébral dans les patients avec l'hémorragie sous-arachnoïdienne pour évaluer le chlorhydrate intra-artériel de fasudil. Nous avons analysé des effets d'infusion intra-artérielle sur le vasospasm cérébral angiographically évident dans 10 patients comprenant 3 avec des symptômes de vasospasm. Plus de 10 30 à la minute 15 à mg 60 a été administré par la voie de l'artère carotide interne proximale ou de l'artère vertébrale après l'angiographie standard, sans techniques superselective. Un total de 24 territoires artériels (21 carotides internes, 3 vertébraux) ont été traités. L'amélioration angiographique du vasospasm a été démontrée dans 16 territoires artériels (dilatation locale dans 2, dilatation diffuse dans 14) dans 9 patients. Dans 2 patients symptomatiques, le chlorhydrate intra-artériel de fasudil a été associé à la résolution des symptômes sans conséquences. Dans le troisième patient symptomatique l'avantage du chlorhydrate de fasudil était seulement provisoire, et un grand infarctus cérébral s'est produit. Tous les patients asymptomatiques n'ont montré aucune progression d'angiographique au vasospasm symptomatique après traitement avec du chlorhydrate intra-artériel de fasudil. Aucun effet nuisible n'a été produit. ( info)

3/860. Évaluation clinique de l'effet de l'angioplastie transluminale percutanée et de l'infusion intra-artérielle de papavérine pour le traitement du vasospasm suivant l'hémorragie sous-arachnoïdienne anévrismale.

    L'efficacité clinique de l'angioplastie transluminale percutanée et de l'infusion intra-artérielle de papavérine pour le traitement du vasospasm suivant l'hémorragie sous-arachnoïdienne a été étudiée. Entre 1990 et 1993, 84 patients ont été soignés pour le vasospasm cérébral dans l'hôpital médical d'université de défense nationale. L'angioplastie a été exécutée pour le vasospasm asymptomatique dans 18 patients et pour le vasospasm symptomatique dans 12 patients. L'infusion intra-artérielle de papavérine a été exécutée pour le vasospasm asymptomatique dans 10 patients et pour le vasospasm symptomatique dans quatre patients. Les 40 autres patients ont été soignés avec la thérapie conservatrice standard comprenant l'hémodilution hypervolemic et hypertendue. Les résultats de ces patients ont été analysés utilisant la balance de résultats de Glasgow. Les résultats ont tendu à être meilleurs pour des patients soignés avec l'angioplastie, mais pas pour ceux ont traité avec l'infusion de papavérine, que pour ceux traitée conservativement. La répétition du vasospasm était plus fréquente après infusion de papavérine qu'après l'angioplastie. Les complications indésirables telles que le développement brusque de l'inconscience étaient expérimentées pendant l'infusion de papavérine mais pas pendant l'angioplastie. Nous concluons que l'angioplastie transluminale percutanée est supérieure à l'infusion intra-artérielle de papavérine pour la prévention et le traitement du vasospasm suivant l'hémorragie sous-arachnoïdienne anévrismale. ( info)

4/860. Résolution des anomalies tôt diffusion-pesée et du TALENT MRI dans un patient avec TIA.

    Nous rapportons un patient présentant une histoire clinique et un examen neurologique compatibles à la course aiguë. le rétablissement diffusion-pesé et rapidement fluide-atténué MRI d'inversion a obtenu pendant 4 heures après que le début de course a détecté des anomalies focales suggestives des dommages de cerveau ischémiques aigus. Le déficit neurologique et les anomalies les deux de formation image résolus complètement au suivi. Ce patient illustre la résolution complète des changements tôt observés avec MRI diffusion-pesé à la phase de hyperacute d'un TIA. ( info)

5/860. La mastication volent : un précipitant peu commun d'insuffisance cérébrovasculaire.

    Un homme de 83 ans a fait lié le vertige épisodique, la perturbation visuelle, et la faiblesse de massage facial et d'extrémité à la consommation. L'occlusion de l'artère carotide commune et la sténose ipsilateral ou l'occlusion des sources collatérales principales ont été démontrées. Nous croyons cette configuration anatomique, combinée avec des augmentations de demande du flux de sang externe d'artère carotide rendu nécessaire par l'acte de la mastication, avons eu comme conséquence un vasculaire volons le syndrome. Un endarterectomy carotide prolongé a été exécuté, et il n'y avait aucun épisode additionnel. ( info)

6/860. Chevet-microdialysis pour le dépistage précoce du vasospasm après hémorragie sous-arachnoïdienne. Rapport de cas et examen de la littérature.

    Le contrôle continu du métabolisme cérébral serait souhaitable pour le dépistage précoce du vasospasm dans des patients de SAH. Le Chevet-microdialysis, une nouvelle technique pour la surveillance en ligne du métabolisme cérébral, peut refléter des changements vus du vasospasm cérébral diagnostiqué par l'échographie transcranial de Doppler (TCD). Ce rapport représente le premier cas de la surveillance combinée de TCD et du microdialysis en ligne du fluide extracellulaire de cerveau dans un patient de SAH. Un femme de 48 ans a souffert la catégorie sous-arachnoïdienne IV d'hémorragie selon la chasse et le Hess. L'angiographie a indiqué un aneurysm de l'artère carotide gauche. L'aneurysm a été coupé pendant 45 heures après la saignée. Le cathéter de microdialysis a été inséré après la coupure d'aneurysm dans la matière blanche du lobe temporel gauche. Le prélèvement des microdialysates commencés immédiatement, analysant l'heure pour le glucose, lactate, pyruvate et glutamate était de quatre minutes. Postopératoirement, le patient faisait bien et le microdialysis et les paramètres de TCD sont restés dans la marge normale. Le troisième jour postopératoire on a observé un décalage au métabolisme d'anaerob (diminution de glucose, à l'augmentation du lactate et au rapport d'allaiter-pyruvate jusqu'aux niveaux pathologiques) et une augmentation en glutamate suggérer la perfusion cérébrale insuffisante. Le patient progressivement a détérioré médicalement. Vasospasm a été diagnostiqué par TCD surveillant 36 heures après que début des changements ischémiques surveillés par microdialysis. Après que l'altitude de la tension artérielle artérielle moyenne, des valeurs de TCD et des paramètres métaboliques ait normalisé. Intéressant, les changements pathologiques du microdialysis en ligne ont précédé l'augmentation typique de la vitesse de flux de sang par TCD et la détérioration clinique. Notre cas suggère, ce chevet-microdialysis peut être utile pour le dépistage précoce du vasospasm et la surveillance continue du traitement et peut être un nouveau guide pour traiter des déficits neurologiques ischémiques après SAH. ( info)

7/860. Changements morphologiques après l'angioplastie transluminale percutanée.

    FOND : L'angioplastie transluminale percutanée (Pta) dilate les artères resserrées au cercle de Willis pour renverser l'ischémie cérébrale provoquée par le vasospasm cérébral. Bien que 90% des patients montrent l'amélioration angiographique après Pta, seulement amélioration clinique d'exposition de 70%. Pourquoi quelques patients ne s'améliorent pas après que la Pta soit inconnue. Nous rendons compte d'un femme de 48 ans qui ne s'est pas amélioré après Pta et mort du rerupture d'aneurysm. Des études pathologiques ont été réalisées pour déterminer pourquoi la Pta n'a pas renversé les symptômes de l'ischémie cérébrale. MÉTHODES : Les artères du cerveau ont été étudiées par photomicroscopie utilisant Gomori' ; tache trichrome de s. Les artères ont été également étudiées par le balayage et la microscopie électronique de transmission. RÉSULTATS : Les artères qui ont été dilatées avec la Pta ont montré la compression du tissu conjonctif, étirage de la lame élastique interne, et une combinaison de compression et l'étirage du muscle lisse. Les petites artères et artérioles qui avaient été traitées avec une infusion de papavérine intra-artérielle ont été resserrées avec une couche intimale épaissie. CONCLUSION : La persistance du vasospasm cérébral dans de petites et perforantes artères peut contribuer à l'échec de l'ischémie cérébrale à l'inverse après Pta. ( info)

8/860. Bupropion imite une attaque ischémique passagère.

    OBJECTIF : Pour rapporter le développement des symptômes suggérant des attaques ischémiques passagères pendant le traitement de bupropion pour le cessation de tabagisme. RÉSUMÉ DE CAS : Un paresthesia d'homme blanc de 67 ans, un vertige, un acouphène, une confusion, et un affaiblissement expérimentés de démarche peu de temps après commencer le bupropion comme aide au cessation de tabagisme. Bupropion a été discontinué sur l'admission d'hôpital, et l'essai pour la maladie vertébrale d'artère basilaire était négatif. Ses symptômes résolus, et lui sont demeurés asymptomatiques jusqu'à remettre en marche le bupropion deux jours après que décharge d'hôpital. DISCUSSION : Bien que les rapports séparés de cas aient rapporté les perturbations sensorielles, l'acouphène, et l'impairement d'équilibre lié à l'utilisation de bupropion, la combinaison des symptômes se produisant dans ce patient n'a pas été précédemment éditée. CONCLUSIONS : Le rapport temporel entre l'exposition de bupropion et la symptomatologie suggère que le bupropion ait causé des symptômes imitant des attaques ischémiques passagères dans ce patient. ( info)

9/860. dyslexie continue dans un polyglotte.

    Alexia est habituellement vu après des insultes ischémiques au lobe pariétal dominant. Un patient est décrit avec une alexie particulière à l'hébreu de lecture (droit vers la gauche), tandis qu'aucune alexie n'a été notée en lisant en anglais. Ce déficit a évolué après une bonne hémorragie intracérébrale occipitoparietal hypertendue, et résolu graduellement au cours de l'année suivante pendant que le hématome resorbed. Le déficit suggère l'existence d'un séparé, la langue associée, réseau neuronal dans le bon hémisphère important pour différents modes de lecture de langue. ( info)

10/860. La mémoire a guidé le déficit de saccade après lésion caudate de noyau.

    Le rôle du noyau caudate dans la commande de moteur oculaire n'est pas déterminé bon chez l'homme. Des mouvements oculaires ont été enregistrés d'un homme de 45 ans avec des infarctus impliquant bilatéralement le corps du noyau caudate, d'une plus grande ampleur de l'aile gauche. Le patient a exhibé un modèle des anomalies de mouvement oculaire dans lesquelles un retard la diminution que dépendante de l'exactitude de la mémoire a guidé des saccades a prédominé. En revanche, la mémoire pointage guidé était normale. On le conclut que le corps du noyau caudate participe à un réseau spatial de mémoire à court terme consacré aux mouvements oculaires. ( info)
(Traduit de l'anglais par Altavista Babel Fish)| Suivant ->


Laisser un message sur 'Accident Ischémique Cérébral Transitoire'


N'évalue pas ni ne garantit l'exactitude des contenus de ce site. Cliquez ici pour accéder au texte complet de l'avertissement.